Sac nom masculin singulier

Du lat. saccus « sac, besace », « vêtement de crin grossier », lui-même emprunté au grec « étoffe grossière de poil de chèvre », d'où « manteau grossier », « sac de pénitent, cilice », « sac, bourse ». 
 

Poche faite de matière souple (toile, cuir, plastique...) et s'ouvrant par le haut, par extension chose informe (un vêtement, par exemple) et qui sert à mettre toutes sortes de choses. 
 

Synonymes de sac :  

Aumônière, balle, baluchon, barda, besace, bourse, cabas, carnier, cartable 

contenant, escarcelle, gibecière, havresac, musette, poche, réticule, sachetsacoche, serviette, trousse 
 

D’autres sacs que le sac à main :  

sac à dos : sac à bretelles prévu pour être porté en laissant les mains libres   

sac d'école : cartable    

sac de couchage : sac en duvet prévu pour dormir  

Expressions :

sac à vin : ivrogne   

sac à papier ! sorte de juron.  

sac à puces : chien  

Un crocodile croise un chien :  

Bonjour, sac à puces ! 

Le chien répond :  

Bonjour, sac à main !  

cul de sac : Qui ne mène nulle part    

avoir plus d'un tour dans son sac : être habile, avoir de nombreuses ruses 

sac à malices : personne très rusée.  

sac : dossier contenant les pièces d'un procès  

c’est la meilleure pièce de son sac : se dit en parlant d’un homme qui sollicite quelque grâce, qui entreprend quelque affaire, et signifie : c’est la chose la plus avantageuse pour lui, celle qui doit le plus sûrement lui procurer le succès qu’il désire.  

voir le fond du sac : pénétrer dans ce qu’une affaire a de plus secret, de plus caché.  

l'affaire est dans le sac : le succès est assure, tout est préparé pour l’affaire qu’on entreprend réussisse, on peut regarder le succès comme acquis.  

sac de nœuds : chose embrouillée   

prendre la main dans le sac : prendre en flagrant délit   

vider son sac : dire tout ce qu'on pense, le fond de sa pensée et qui n’est pas facile à dire  

de sac et de corde : un homme de sac et de corde, Bandit, qui mérite le pire chatiment, un homme dangereux.  

prendre son sac et ses quilles : s’en aller sans demander son reste.  

avoir le sac : avoir beaucoup d’argent, avoir une grosse dot.  

tirer d’un sac deux moutures : prendre double profit dans une même affaire.  

avoir la tête dans un sac : être dans l'ignorance la plus complete.  

course en sac : Les deux pied dans un sac, on saute pour arriver le premier.  

mettre dans le même sac : Généraliser, assimiler (souvent abusivement), considérer de la même façon, ne pas faire de distinction, traiter indifféremment  

en avoir son sac (de) : être excédé, ne plus pouvoir supporter quelque chose ou quelqu'un.  

mettre à sac : Piller, saccager.

Sens religieux :  

Habit de pénitence, d’affliction, d’humiliation, robe dont se couvraient les penitents dans leurs cérémonies, dans leurs processions.  

Faire pénitence sous le sac et la cendre. Porter le sac et le cilice.

lepigeonnier 發表在 痞客邦 PIXNET 留言(0) 人氣()